La Cantatrice Chauve. Eugène Ionesco.

La future création professionnelle pour la saison 2017

« Intérieur bourgeois anglais, avec des fauteuils anglais. Soirée anglaise. Monsieur Smith, anglais, dans son fauteuil anglais, lit un journal anglais. A côté de lui, dans un autre fauteuil anglais, est assise Madame Smith, anglaise. Un long moment de silence anglais. La pendule anglaise frappe 17 coups anglais. »
Dès la première indication scénique, Ionesco propose un univers drôle, iconoclaste et insolite.

Monsieur et Madame Smith et leurs amis, les Martin nous entraînent dans une sarabande de jeux de mots et d’expressions saugrenues et décalées, toutes plus drôles les unes que les autres, vivant à un rythme effréné, des situations absurdes qui confinent parfois au surréalisme et au fantastique.

Ici pas de scénario, pas de début /développement/dénouement, mais une suite de dialogues où le langage n’est plus qu’une coque vide dénuée de sens, et qui raconte la solitude des êtres qui ne savent plus communiquer ni entre eux, ni au sein de la société qui les entoure, des êtres dont la parole s’est vidée de son contenu, dans une sorte d’effondrement du réel,  et qui sont restés figés dans un monde qui n’existe plus.
A l’instar de Beckett, Jarry ou Queneau, inventeurs comme lui du « théâtre de l’absurde », Ionesco utilise le grotesque et la drôlerie comme vecteurs d’une réflexion plus profonde …
Dans un monde qui vacille, où les valeurs sont bouleversées, où la capacité de « penser par soi-même » se tarit et où le langage lui-même est en crise, l’humour et le « non-sense » ne sont-ils pas tout ce qui nous reste ?

Du 14 juin au 16 juillet, du mercredi au samedi à 20h30 et dimanche à 17h.

 L’ENTREPÔT, 407 rue St Gabriel dans la zone industrielle d’AMILLY (à proximité du stade)

 

RESERVATIONS (à partir du 22 mai)

(AME) 1 rue du Faubourg de la Chaussée, Montargis 02 38 95 02 15

Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire